« l’Amour des Marchandises » la forêt éviscérée par les Mineurs d’Or qui prive la vie des peuples autochtones de leur noyau essentiel ! — Barbara Crane Navarro

Initialement publié sur Barbara Crane Navarro : « Ce sont les blancs qui sont gourmands et accumulent leur marchandise! Leur pensée y est tellement attachée que s’ils l’endommagent alors qu’il est encore brillant, ils deviennent tellement enragés qu’ils pleurent! Ils en sont vraiment amoureux!Alors ils rêvent de leur voiture, de leur maison, de leur argent et…

« l’Amour des Marchandises » la forêt éviscérée par les Mineurs d’Or qui prive la vie des peuples autochtones de leur noyau essentiel ! — Barbara Crane Navarro

Published by alessandrascarpulla

artist

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: