« L’OR n’est rien de plus que de la poussière brillante dans la boue, mais les Blancs peuvent tuer pour cela! … Rien n’est assez solide pour restaurer la valeur de la forêt malade. Aucune marchandise ne peut acheter tous les êtres humains dévorés par les fumées épidémiques. » — Barbara Crane Navarro

Originally posted on Barbara Crane Navarro: photo: Yanomami: transformation chamanique – Barbara Crane Navarro «?Les Blancs répandent leurs fumées épidémiques dans toute la forêt… en arrachant l’or et d’autres minéraux de la terre. Ils ne veulent pas abandonner leur frénésie de fouille et leur pensée reste fermée. Tout ce qui compte pour eux, c’est de…

« L’OR n’est rien de plus que de la poussière brillante dans la boue, mais les Blancs peuvent tuer pour cela! … Rien n’est assez solide pour restaurer la valeur de la forêt malade. Aucune marchandise ne peut acheter tous les êtres humains dévorés par les fumées épidémiques. » — Barbara Crane Navarro

Published by alessandrascarpulla

artist

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: