Le bilan de la COP26 tient en 3 mots : criminel, indécent, dilatoire (plus autres textes) — Entre les lignes entre les mots

Avec la généralisation des marchés carbone, la COP26 institutionnalise un greenwashing généralisé Criminel – Quand la pérennité des conditions de vie décentes sur la planète est en jeu, on attend des Etats qu’ils se partagent les efforts supplémentaires nécessaires pour garantir aux populations que tout est mis en œuvre pour rester en-deçà de 1,5°C de réchauffement […]

Le bilan de la COP26 tient en 3 mots : criminel, indécent, dilatoire (plus autres textes) — Entre les lignes entre les mots

Published by alessandrascarpulla

artist

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: