Design a site like this with WordPress.com
Get started

Le « Cadre Temporel » – Génocide pour les peuples autochtones et écocide pour la forêt amazonienne ?

Barbara Crane Navarro

APIB soutiennent les peuples Indigènes

Une fois de plus, la Cour Suprême du Brésil a reporté indéfiniment le procès dans lequel les juges décideront si le cadre temporel pour la démarcation des terres autochtones ancestrales sera fixé à la date d’entrée en vigueur de la Constitution brésilienne, le 5 octobre 1988. Si ainsi, seuls les territoires occupés par les communautés autochtones à cette date seraient reconnus, sans tenir compte des peuples autochtones déplacés par la colonisation et le vol de terres au cours des 500 dernières années!

Cette affaire historique a été présentée pour la première fois en 2017 et a été reportée trois fois depuis. La date prévue du procès le 23 juin a maintenant été retirée de l’ordre du jour du tribunal.

Apib, l’articulation des peuples Indigènes du Brésil, souligne qu’il est extrêmement important que le cadre temporel soit renversé le plus tôt possible, car plus le procès…

View original post 406 more words

Published by alessandrascarpulla

artist

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: