Design a site like this with WordPress.com
Get started

Déforestation contre peuples autochtones – I « J’ai compris que notre terre pouvait vraiment être détruite par les blancs… »

Barbara Crane Navarro

Maison communale Yanomami dans la forêt amazonienne

«Puis j’ai décidé de le défendre, et je me suis dit : ‘C’est bien ! Maintenant que les Blancs ont inventé leur discours « écologie », ils ne doivent pas se contenter de le répéter en vain pour en faire de nouveaux mensonges. Ils doivent vraiment protéger la forêt et tous ceux qui y vivent : la faune, les poissons, les esprits et les humains. »

  • Davi Kopenawa, chaman et porte-parole Yanomami

Fille Yanomami pêchant dans la rivière et gardant son frère, Amazonas, Venezuela – photo : Barbara Crane Navarro

Les peuples autochtones utilisent l’eau des rivières et des ruisseaux de leurs territoires ancestraux pour boire, cuisiner, se laver et pêcher.
L’orpaillage et d’autres industries extractives contaminent l’eau, empoisonnant les gens, la faune et le sol.

Déforestation sur les terres autochtones et contamination par le mercure pour l’extraction de l’or

Les enfants autochtones…

View original post 78 more words

Published by alessandrascarpulla

artist

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: